Présentation de l’unité

Le CREHS

Le Centre de Recherche et d’Études Histoire et Sociétés (CREHS) est une équipe d’accueil (UR 4027) qui regroupe des historiens, des historiens de l’art et des arts et des archéologues, pour la plupart affectés à l’université d’Artois. Il compte, au 1er janvier 2021, 31 chercheurs, enseignants-chercheurs et enseignants titulaires (dont 12 habilités à diriger des recherches), 12 doctorants ainsi que 29 membres associés. Il bénéficie de l’étroite collaboration d’une Ingénieur de Recherche et d’une Secrétaire, responsables de la gestion administrative, de l’accompagnement à la recherche ainsi que de la communication scientifique. Implanté à la Maison de la Recherche à Arras, il offre aux chercheurs et aux doctorants un environnement intellectuel et matériel privilégié.

Les recherches menées au sein du CREHS recouvrent les différentes périodes de l’histoire (de l’Antiquité à nos jours) et sont actuellement structurées en trois axes : 1) Histoire de l’éducation et de la formation ; 2) Identités religieuses ; 3) Patrimoines. Territoires. Économie.

Le CREHS privilégie le développement de ses recherches au sein de réseaux nationaux et internationaux (programmes ANR, GIS etc.) sur des thématiques ouvertes à la pluridisciplinarité et prenant en compte les différentes échelles spatiales, y compris l’échelle globale. Situé à moins de deux heures de train de la plupart des grands dépôts d’archives de l’Europe du Nord-Ouest, il est fortement impliqué dans le tissu régional et consacre une part de ses travaux à l’archéologie, à l’histoire, aux arts et aux patrimoines des provinces constitutives des anciens Pays-Bas (Artois, Flandres, Brabant, Hainaut…), dont la richesse, en dépit des ravages des innombrables guerres, reste remarquable.

 

Domaine d’intérêt majeur

Le CREHS est inséré dans le DIM (domaine d’intérêt majeur) « Patrimoines, territoires, transculturalités », regroupant cinq unités de recherches de l’Université d’Artois. Ce DIM propose de décrypter les dimensions symboliques présentes dans les actions des sociétés humaines. Deux approches y sont développées dans un double contexte, pluridisciplinaire et interdisciplinaire : la construction des identités et leurs renouvellements ; les marges et les frontières en tant que potentiel de créations.

Les DIM n’ont pas vocation à couvrir l’ensemble des thématiques de recherche de tous les laboratoires, mais s’inscrivent dans une stratégie de positionnement régional, national et international.

En savoir plus : http://www.univ-artois.fr/la-recherche/les-domaines-dinteret-majeur-dim

 

Organigramme du CREHS

organigramme

 

HCERES

Rapport du HCERES (2019) sur le contrat 2015-2020