Identités religieuses

Responsable : Alain JOBLIN, professeur d’histoire moderne

Les recherches menées dans le cadre de cet axe regroupent une quinzaine de chercheurs (parmi lesquels plusieurs doctorants) et portent sur trois grands thèmes sont abordés : Antiquité et faits religieux, le protestantisme et le catholicisme.

 

1. Antiquité et faits religieux

Le premier thème porte la question des cultes locaux dans les provinces occidentales de l’Empire romain. Deux journées d’études ont été organisées avec publication des actes. Une troisième journée est en préparation pour 2016. Une collaboration est également envisagée avec le Groupe de recherche sur « Pratiques et lieux de culte » dirigé par John Scheid (UMR 8585 Collège de France). Il s’agit de dresser un inventaire des lieux de culte locaux.

 

2. Autour du protestantisme

Le deuxième thème s’est proposé, à l’origine, de reprendre et de préciser l’étude du protestantisme à l’époque moderne dans les provinces du Nord de la France et des anciens Pays-Bas (collaboration avec des chercheurs Belges et avec l’Université Libre de Bruxelles). Depuis une quinzaine d’années, des articles, des ouvrages, des colloques et des journées d’études (six manifestations entre 1998 et 2009 avec publication des actes) ont permis de montrer l’extraordinaire présence et survivance de ce protestantisme.

La recherche se poursuit actuellement à travers deux projets de publication : celui du Livre des pauvres de l’Église réformée de Calais au XVIIe siècle et, celui des procès-verbaux des assemblées provinciales des Ẻglises réformées du Nord de la France au XVIIe siècle (Picardie, Île-de-France ? Champagne et Pays de Chartres). Cette publication a été envisagée dans le cadre d’un projet européen lancé par le professeur Philippe Chareyre (Université de Pau et des Pays de l’Adour). Ces travaux devraient se prolonger en 2017 par l’organisation d’une manifestation à l’occasion de l’année de la publication des 95 thèses de Luther. À cette occasion, une collaboration avec des chercheurs d’autres universités est envisagée (Lille III, Picardie, Liège). Une thèse est, par ailleurs, actuellement en préparation sur le refuge huguenot « nordiste » en Hollande (fin XVIe - début XVIIIe siècle).

 

3. Autour du catholicisme

Le troisième thème porte sur le catholicisme (périodes médiévale, moderne et contemporaine). Les travaux sont actuellement, plus particulièrement consacrés aux personnels ecclésiastiques, aux ordres religieux et aux dévotions et pratiques religieuses. Le CREHS est membre du programme ANR LODOCAT impliquant plusieurs centres de recherche (français, belge et italien). Il s’agit d’étudier la « dorsale catholique » de la fin du Moyen Âge à l’époque contemporaine, à travers plusieurs thématiques : les modèles pastoraux (Gilles Deregnaucourt), les ordres religieux et les dévotions (Christophe Leduc, Jean Heuclin, Agnès Walch), les ordres religieux féminins (une thèse en préparation sur les Annonciades). Une journée de travail réunira les chercheurs inscrits dans LODOCAT à l’Université d’Artois en octobre 2015.

Il faut, enfin, signaler la collaboration étroite et fructueuse (dernière parution : La Controverse religieuse) entre le CREHS et l’IEFR (Institut d’Étude des Faits Religieux). Une journée d’études est prévue dans le cadre de ce partenariat pour le printemps 2016 sur le thème : Islam et Protestantisme.