Anne JUSSEAUME

MCF d'histoire contemporaine (22e section)

UFR Histoire Géographie Patrimoines

  anne.jusseaume@univ-artois.fr

Jussaume cv

Thème de recherche : histoire des communautés religieuses à l’époque contemporaine, vocation et vie religieuse, histoire du genre et du travail des femmes, laïcisation, soin et pratiques de santé, pauvreté et classes populaires urbaines, histoire du textile et de l’habit religieux.

Mots-clefs : genre, travail, classes populaires, soin, pauvreté, religion, congrégations religieuses, laïcisation, vêtements, habit religieux, corps.

 

I. Titres universitaires

Doctorat d’histoire contemporaine de l’Institut d’Études Politiques de Paris (2016)

Agrégée d’histoire (2010)

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (2009)

Ancienne boursière de l’École française de Rome

 

II. Publications

Point blue

Direction d’ouvrages

[2018]  Coordination du dossier « La production du genre en milieu populaire », avec Anaïs Albert, Fanny Gallot, Katie Jarvis, Eve Meuret-Campfort, Clyde Plumauzille et Mathilde Rossigneux-Méheust, pour la revue Genèses, 2018/2, n°111. 

[2016]  Coordination du dossier intitulé « Genre et classes populaires in situ », avec Anaïs Albert, Fanny Gallot, Katie Jarvis, Eve Meuret-Campfort, Clyde Plumauzille et Mathilde Rossigneux-Méheust, pour la revue Genre et histoire, 2016, n°17.

[2015]  Coordination du dossier « Soins », avec Paul Marquis et Mathilde Rossigneux-Méheust, pour la revue Histoire, médecine et santé, 2015, n°7.

Point blue

Articles : revue

[2018]  « Résistances à la laïcisation. Le maintien des congrégations soignantes dans les arrondissements parisiens sous la Troisième République, de 1880 à 1914 », Christian Topalov (dir.), « Paris, capitale de la charité à la fin du XIXe siècle », Histoire Urbaine, 2018/2, n° 52, p. 49-67.

[2017] « Dévoiler les sœurs, retrouver le soin : l’histoire des congrégations soignantes entre archives privées et publiques », Source(s). Art, Cilivisation et Histoire de l’Europe, Université de Strasbourg, 2017, n°10, p. 31-46.

[2016] « Les archives des congrégations religieuses : nouvelles sources et nouveaux objets pour l’histoire sociale à l’époque contemporaine », Mélanges de l’École française de Rome, Italie et Méditerranée modernes et contemporaines, 2016, n°128-2. https://journals.openedition.org/mefrim/3053

[2016] « Introduction : le lieu à l’épreuve du genre et des classes populaires », avec le Groupe Genre et classes populaires, Genre et histoire, 2016, n°17. 

[2016] « Pratiques de l’espace hospitalier par les religieuses au XIXe siècle dans les hôpitaux parisiens : préserver un entre-soi religieux et féminin ? », Genre et histoire, 2016, n°17.

[2015] « La relation sœur-malade dans les hôpitaux parisiens au XIXe siècle », Histoire, médecine et santé, 2015,n°7 « Soins », p. 17-35.

[2015] « Introduction : le soin, histoire d’une relation », avec Paul Marquis et Mathilde Rossigneux-Méheust, Histoire, médecine et santé, 2015, n°7 « Soins », p. 9-15.

[2014] « De la disgrâce à la grâce, la trajectoire des Filles de la Charité « de condition » au XIXe siècle », Hypothèses 2013, Publications de la Sorbonne, 2014, p. 255-266.

[2013]  « Soigner des femmes en couches, un interdit levé pour rechristianiser ? Des sœurs auprès des parturientes au XIX e siècle », Chrétiens et sociétés XVI e - XXI e, 2013, n°19, p. 153-177.

Point blue

Articles : ouvrages collectifs

[2017] « Le recrutement des sœurs de charité dans le premier XIXe siècle : enquête sur la vocation et l’entrée en religion », in Josette Pontet (dir.), Année Cestac. Société, religion et charité au XIXe siècle, Actes du colloque d’Anglet (15-17 octobre 2015), Bayonne-Anglet, Société des sciences, lettres et arts de Bayonne-Ville d’Anglet, 2017, p. 203-220. 

[2016] « Remèdes et soins : l’exercice de la pharmacie par les Filles de la Charité au XIXe siècle », in Matthieu Brejon de Lavergnée (dir.). Des Filles de la Charité aux Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul. Quatre siècles de cornettes (XVIIe-XXe siècle), Paris, Honoré Champion, 2016, p. 423-446.

Point blue

Comptes rendus

[2015] Leonore Davidoff et Catherine Hall, Family Fortunes. Hommes et femmes de la bourgeoisie anglaise (1780- 1850), La Dispute, coll. « Le genre du monde », 2014, Cahiers du Genre, 2015, n°58. 

[2013] Yannick Marec et Daniel Réguer (dir.), De l’hospice au domicile collectif. La vieillesse et ses prises en charge de la fin du XVIIIe siècle à nos jours », Mont-Saint-Aignan, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2013, Revue d’histoire du XIXe siècle 2/ 2013, n° 47.

 

III. Activités

Point blue

Organisation de manifestations scientifiques

[2018] Co-organisatrice de l’atelier européen « Qu’est-ce qu’un homme chrétien ? Masculinités et engagements, Europe, du XIXe siècle à nos jours », organisé au sein de l’axe « Genre et Europe » du LabEx EHNE, avec Anthony Favier et Caroline Muller.

[2017] Co-organisatrice de la journée d’études « Transmettre la religion : Écoles, familles et États, XIXe-XXIe siècles », avec Sarah Scholl et Sara Teinturier, Association Française d’Histoire Religieuse Contemporaine, Paris, Sorbonne.

[2014-2016] Co-organisatrice du séminaire « États, institutions, sociétés » au Centre d’Histoire de Sciences Po.

[2014] Co-organisatrice de la journée d’études « Le soin, histoire d’une relation (Europe, XIXe XXe siècles) », en collaboration avec le Centre d’Histoire de Sciences Po et le Centre d’Histoire du XIXe siècle.

[2012-2016] Co-organisatrice du séminaire de recherche « Genre et Classes populaires » (histoire contemporaine et sociologie) avec le soutien du Centre d’Histoire du XIXe siècle, Université Paris 1, avec Anaïs Albert, Fanny Gallot, Katie Jarvis, Eve Meuret-Campfort, Clyde Plumauzille et Mathilde Rossigneux-Méheust.

Point blue

Interventions scientifiques et publiques

- participation à des colloques et journées d’études

[2018] « De la dissimulation du bagage punitif à l’exclusion des sœurs : offrir une nouvelle chance
et préserver la communauté religieuse », colloque « Pour une histoire des puni· es dans les institutions disciplinaires en Europe aux XIXe et XXe siècles », Grenoble, 27 et 28 septembre 2018.

[2017] « Tolérer, déplacer, exclure : la gamme punitive du gouvernement des communautés religieuses au XIXe siècle », colloque « Administrer les punitions dans les institutions disciplinaires en Europe aux XIXe et XXe siècle », Sorbonne, Centre d’Histoire du XIXe siècle et LARHRA, Paris, 14 décembre 2017.

[2017] « Des sœurs de charité au cœur de Paris : l’essor des congrégations religieuses féminines sous la Restauration », journée d’études de la Nouvelle société des Études sur la Restauration, 21 octobre 2017.

[2017] « S’habiller comme des pauvres, revendiquer une identité religieuse : le costume des sœurs de charité au XIXe siècle »,pour le colloque « Vêtements, Costumes et Religions », Université de Lorraine, Nancy, 28-29 septembre 2017.

[2017] « Comprendre le service des religieuses comme un care avant l'institutionnalisation des professions de soin au XIXe siècle », Atelier d’histoire « Travail de care et genre », CRH-EHESS, 14 septembre 2017.

[2016]  « Les archives des congrégations religieuses : nouvelles approches », colloque « Nouvelles approches du fait religieux », LARHRA Lyon, 19-20 janvier 2016.

[2015]  « Faire l’histoire des congrégations soignantes : nouvelles approches », journée d’études « Trente ans après Le catholicisme au féminin, Où en sont les recherches sur les congrégations de femmes aux XIXe et XXe siècles ? », Université de Strasbourg, 18 novembre 2015.

[2015]  « Vocations charitables de la Restauration à la laïcisation : devenir sœur de charité au XIXe siècle en France », lors du colloque international « Autour de la béatification du Père Cestac. Société, religion et charité au XIXe siècle », Anglet, 15-17 octobre 2015.

[2014]  « Préserver et revendiquer l’entre soi religieux et féminin : les sœurs dans les hôpitaux parisiens au XIXe siècle », pour le panel « L’entre-soi au croisement des catégories », au Congrès des Études de Genre organisé par l’Institut du Genre, 3-5 sept 2014, ENS de Lyon.

[2014]  Présidente de séance pour le panel « L’entre-soi au croisement des catégories », Congrès des Études de Genre organisé par l’Institut du Genre, 3-5 sept 2014, ENS de Lyon.

[2014]  « Introduction : Le soin, histoire d’une relation », avec Paul Marquis et Mathilde Rossigneux-Méheust, journée d’études « Le soin, histoire d’une relation (Europe, XIXe-XXe siècles) », Centre d’Histoire de Sciences Po et Centre d’Histoire du XIXe siècle, 4 juin 2014.

[2014]  « Des religieuses soignantes ? La relation sœur-malade dans les hôpitaux parisiens au XIXe siècle », journée d’études « Le soin, histoire d’une relation (Europe, XIXe-XXe siècles) », Centre d’Histoire de Sciences Po et Centre d’Histoire du XIXe siècle, 4 juin 2014.

[2013]  « Des corps sains aux corps saints : la souffrance des sœurs au XIX e siècle », colloque pluridisciplinaire de jeunes chercheurs « Le corps, territoire du sacré », GSRL EPHE, 4 avril 2013.

[2013]  « Être « de condition » et vertu d’humilité : de la disgrâce à la grâce ? Etude de trajectoires chez les Filles de la Charité au XIXe siècle », journée d’études Stigmate de l’Ecole doctorale d’histoire de Paris 1 Panthéon-Sorbonne – École nationale des Chartes, 23 mars 2013.

[2011]  « Pharmaciennes, infirmières, et gestionnaires : les religieuses au cœur du système hospitalier du XIX e siècle », lors du colloque pluridisciplinaire « La médecine, l’hôpital et la naissance d’un marché des soins en France au XIX e siècle », organisé par la Chaire Santé de Sciences Po and le CAPPS de l’EHESP, novembre 2011.

[2011]  « Remèdes et soins : la pharmacie des Filles de la Charité au XIXe siècle », lors du colloque international « Des Filles de la Charité aux sœurs de Saint-Vincent-de-Paul : quatre siècles de « cornettes » (XVIIe – XXe siècle) », organisé par l’Université de Paris-Sorbonne et la Compagnie des Filles de la Charité, 7 et 8 octobre 2011.

- interventions dans des séminaires de recherche

[2018] Discutante de la séance « Media, Objects and Migrants: 'African Christianity' in Interwar Europe » avec Alexander van Wickeren (Sciences Po-CHSP, Univ. Cologne), séminaire « Histoire de l’Europe, un devoir d’inventaire », Centre d’Histoire de Sciences Po, Paris, 14 mai 2018.

[2017]  « Faire l’histoire des congrégations féminines soignantes : le soin aux pauvres entre charité et assistance publique dans le Paris du XIXe siècle », pour le séminaire « Construire une histoire de la santé publique », EHESS, 21 avril 2017.

[2015]  « Temps religieux, temps du soin : le quotidien des sœurs soignantes au XIXe siècle », pour le séminaire « Genre et classes populaires », Paris 1 Panthéon-Sorbonne, juin 2015.

[2015]  « Exercer la charité : les congrégations religieuses féminines à Paris à la fin du XIXe siècle, séminaire « La nébuleuse réformatrice et ses réseaux, XIXe-XXIe siècles », EHESS ENS, 15 mai 2015.

[2014]  Discutante de la séance « Femmes et hommes en charité (Paris, New-York, Genève, 1900), séminaire « La nébuleuse réformatrice et ses réseaux, XIXe-XXIe siècles », EHESS ENS, 21 novembre 2014.

[2014]  « Entre charité et bienfaisance : les sœurs dans l’assistance publique parisienne au XIXe siècle », séminaire « États, institutions, sociétés », Centre d’Histoire de Sciences Po, 14 octobre 2014.

[2014]  « Les religieuses au XIXe siècle », séminaire de recherche pluridisciplinaire « La prosopographie : objets et méthodes », organisé par le LARHRA, le LAMOP et les Archives Nationales, le 12 février 2014.

[2012]  « Corps, conversion et normes de genre : les soins aux malades pauvres chez les Petites Sœurs de l’Assomption », communication présentée lors de l’atelier de formation doctorale « Genre et religion : sociologie, anthropologie, histoire » de l’École française de Rome et de l’EHESS, 13 novembre 2012.

[2011]  « Guérir des corps, sauver des âmes : les congrégations féminines soignantes à Paris au XIXe siècle », séminaire doctoral du Centre d’Histoire de Sciences Po, 4 mai 2011.

 - conférences publiques, participation à des tables rondes et radio

[2018] Table ronde autour du livre de Matthieu Brejon de Lavergnée « Le temps des cornettes », Sorbonne, Paris, 18 octobre 2018.

[2018] Conférence « Soigner par charité ? Les communautés religieuses dans les établissements hospitaliers au XIXe siècle », Mardis de l’histoire médicale, Université de Strasbourg.

[2018] Présentation de l’ouvrage L’Europe des femmes et des travaux « Genre et Europe » du LabEx EHNE, dans le cadre de la « Semaine Elles » avec l’association « Europe ensemble », Blois.

[2017] Rédaction de « capsules » (format court de questions-réponses à partir de notices d’encyclopédie) pour l’émission “Europe in soundbite”, Euradionantes, disponibles en podcast : http://www.lipe-europe.eu/type-support/capsules-audio/

IV. Travaux en cours

Travail de recherche : L’habit religieux, la fabrique et le signe d’une identité (XIXe-XXe siècles)

À la suite d’une recherche doctorale consacrée aux communautés religieuses soignantes dans le Paris XIXe siècle, ce nouveau projet de recherche concerne tous types de congrégations religieuses en prenant pour objet spécifique l’habit religieux de la Révolution française à nos jours, de la diffusion massive des « cornettes » dans la société à l’adoption majoritaire du costume civil dans les communautés religieuses.

Un premier axe recouvre une histoire matérielle de l’habit – circulations de tissu et d’habits au moment de l’entrée en religion ou par la suite, la fabrication de l’habit religieux dans ou en dehors des couvents, mais aussi le choix des formes, tissus et couleurs. Histoire économique de l’habit religieux et des échanges entre les couvents, les familles et les industriels, il s’agit aussi d’étudier le travail invisible des femmes dans les couvents, en analysant plus spécifiquement l’organisation et les tâches de confection, de la blanchisserie et de la lingerie. Les dons, transformations et réemplois des vêtements et tissus usagés s’inscrivent dans un circuit de la seconde-main alors florissant.

Le second axe de recherche s’intéresse plus spécifiquement au rôle de l’habit dans l’incorporation des normes religieuses et la fabrication de l’identité communautaire, au sein des couvents et dans le monde. Une attention est portée aux rites de passage de l’entrée en religion qui impliquent la dépossession des vêtements civils et la prise d’habit religieux. Cette histoire est aussi une histoire du port quotidien de l’habit et de ses aspects « pratiques » (poids, techniques de voilement et d’habillement, façons de le porter, entretien, confort..). À travers cette recherche, il s’agit d’interroger la visibilité du signe religieux dans l’espace public, son rôle répulsif ou attractif, mais aussi sa nécessité, ses fonctions pratique et spirituelle pour ceux et celles qui le portent en portant attention à leur appropriation de l’habit.

Le temps long est scandé par des moments de crise (Révolution française, laïcisation sous la Troisième République) qui impliquent une suppression temporaire de l’habit, et de rupture initiée et/ou entérinée par Vatican II. Cette étude permet donc de saisir une des modalités de l’évolution et de la fin du catholicisme tridentin.

Les archives des congrégations religieuses, du Vatican et des entreprises textiles, mais aussi des familles dont certains membres sont entrés dans les ordres permettent de croiser documents écrits, matériaux textiles, représentations figurées et photographies personnelles. Une enquête orale auprès de religieux et religieuses est également en cours.
 

IV. Enseignement et responsabilités

Point blue

Enseignement

À l’Université d’Artois, j’interviens dans le Master « Etudes des Faits Religieux » ainsi qu’en L2 en TD d’histoire économique.

Participation à la préparation aux concours (agrégation interne et CAPES).

Point blue

Enseignements passés

[2017-2018]    Cours-séminaire de L3, « Genre et société : la France moderne », Hamilton College (Université américaine), Paris.

[2016-2018] Séminaire de master 1, « Genre et classes populaires » pour les étudiants du master PDI de l’EHESS-ENS, animé collectivement avec Anaïs Albert, Fanny Gallot, Eve Meuret-Campfort, Clyde Plumauzille et Mathilde Rossigneux-Méheust. Cours d’histoire et de sociologie (fin XVIIIe-XXIe siècles).

[2017-2018] Chargée de TD L2, cours « Initiation à l’histoire du genre », Université Paris – Diderot, Paris 7. Cours magistral assuré par Gabrielle Houbre. TD d’histoire contemporaine.

[2013-2017]    Professeure agrégée d’histoire, en poste dans le secondaire (Aulnay-sous-Bois et Villepinte, 93).

[2010-2014] Chargée de conférences pour le cours d’Introduction à l’histoire contemporaine “Le Long XIXe siècle”, de Jean-François Chanet.

[2013]  Cours d’intégration et de méthodologie pour les nouveaux étudiants au Collège Universitaire de Sciences Po. Parcours thématiques dans les rues de Paris. 

[2010-2011] Coach pour les étudiants de la préparation à l’agrégation d’histoire – Sciences Po Paris

[2010-2013] Tutrice en Histoire et Sciences politiques et sociales pour les étudiants américains en échange à Paris du Middlebury College, Hamilton College et Smith College (Paris).

Point blue

Jurys d'admission

[2014-2017] Membre du jury d’admission à Sciences Po, pour la procédure sur concours et pour les lycéens de la Convention d’Education Prioritaire.

Point blue

Responsabilités scientifiques

Membre du groupe « Genre et classes populaires »

Secrétaire de l’Association Française d’Histoire Religieuse contemporaine (AFHRC).

Membre du comité de pilotage de l’axe 6 (Genre et Europe) du laboratoire d’excellence « Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe » (LabEx EHNE)

Membre du comité de rédaction de l’Encyclopédie Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe.

Relectrice pour la revue Cristianesimo nella storia.

Point blue

Distinctions

[2018]  Thèse récompensée par le Prix de la Mutuelle Nationale des Hospitaliers, décerné par la Société française d’histoire des hôpitaux.