Thierry AMALOU

Professeur d’histoire moderne, 22ème section du CNU
Université d’Artois—UFR d’Histoire-Géographie
9 rue du temple. 62000 Arras

thierry.amalou@univ-artois.fr

Thierry AMALOU

Thèmes

Mon domaine de recherche concerne l’histoire religieuse et politique de la première modernité. Je m’intéresse en particulier aux réformes religieuses, à la construction confessionnelle et aux pouvoirs dans les villes. D’autre part, l’étude du magistère intellectuel de la Sorbonne pendant les guerres de Religion m’a conduit à investir différents champs liés à l’histoire des universités : enseignement de la théologie, réception de l’humanisme, dispositifs de censure et controverses doctrinales, réseaux savants.

Mots-clefs : Histoire des réformes et du changement religieux en Europe (XVIe-XVIIe siècles), Histoire religieuse et politique de la France (XVIe-XVIIe siècles) :  guerres de Religion ; violences religieuses ; autorité royale et élites urbaines ; cultures politiques—Les universités à l’époque moderne : ecclésiologie, dogme, censure, prédication catholique, scolastique, herméneutique biblique, controverses et circulation des imprimés, bibliothèques universitaires.  

 I Titres universitaires

2020 : habilitation à diriger des recherches, De la ville à l’université. Réformes religieuses et pouvoirs en France (XVIe-XVIIe siècle), Université de Paris 1.

2003 : doctorat en Histoire moderne, Loyalisme monarchique et consensus urbain. Senlis devant les désordres religieux (vers 1520-vers 1610), Université de Paris 1.

2007-2021 : maître de conférences en Histoire moderne à l’Université de Paris 1.

1990-2007 : professeur certifié (1990) puis agrégé (1995) en Histoire-Géographie dans l’enseignement secondaire

 II Publications

 II.1-

Point blue

Ouvrages

**seul

[à paraître] La Sorbonne en guerre de Religion (1551-1589). Autorité universitaire, censure et pouvoir royal en France, Collection des Travaux d’Humanisme et Renaissance, Genève, Droz, manuscrit inédit de l’Hdr.

[2007] Une concorde urbaine. Senlis au temps des réformes (1520-1577), Collection Histoire, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 2007, 437 p. (Prix Afforty 2008).

[2007] Le Lys et la mitre. Loyalisme monarchique et pouvoir épiscopal pendant les guerres de Religion (vers 1580-vers 1610), série Histoire, Paris, Comité des travaux historiques et scientifiques, 2007, 543 p.

Point blue

Directions d’ouvrages collectifs  

[2021] avec la collaboration d’Alexandre Vanautgaerden, Le Nouveau Testament d’Erasme (1516). Regard sur l’Europe des humanistes, éd. Brepols, coll. Nugae humanisticae n°21, Turnhout, 2020, 369 p.

[2019] La Sorbonne du Grand Siècle. Numéro spécial de la revue XVIIe siècle, n°4, 2019.

[2013] avec Boris Noguès, Les universités dans la ville (XVIe-XVIIIe siècles), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, 256 p.

II.2 - articles et chapitres d’ouvrages scientifiques

Point blue

a)      Dans une revue

 [2019] « Ecrire ou réécrire l’histoire de la Sorbonne ? Les filières historiographiques et leur genèse depuis le XVIIe siècle », XVIIe siècle, n°285, 2019, p. 11-35. `

[2015] « Holy War or Sedition ? The prophetism of Parisian Preachers and Catholic Militancy (1558-1588) » French Historical Studies, n° 38, sept. 2015, p. 611-631. 

[2009] « Jacques Leschassier, Senlis et les libertés de l’Église gallicane », Revue de l'Histoire des Religions, 3/2009, p. 445-466.

[2009] « Entre réforme du royaume et enjeux dynastiques. Le magistère intellectuel et moral de l’Université de Paris au sein de la Ligue (1576-1594) », Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, n°18, 2009, p. 145-166.

Point blue

 b) Dans un ouvrage collectif ; chapitre d’ouvrage scientifique

 [2021] « Théologiens, écrivains ou saints ? Histoire et mémoire des illustres maîtres de Sorbonne (XVIe-XVIIe siècles) », colloque international « Église(s) et vies des Grands Hommes. Les renouvellements de la biographie religieuse entre Renaissance et Réforme, dir. Cécile Caby (Lyon 2, École française de Rome), Rome, 11 et 12 mars 2021.

[2021] « Prédication et livres imprimés chez les « Bibliens » de Meaux (1521-1528). La voie d’une réforme radicale ? », Guillaume Briçonnet à la croisée des réformes (1470-1534), dir. A. Durieux, Paris, L’harmattan, 2021, p. 169-226.

[2020] « Dans le lit de l’humanisme biblique : Le Nouveau Testament d’Erasme, œuvre majeure de la Renaissance », Le Nouveau Testament d’Erasme (1516). Regards sur l’Europe des humanistes, éd. Th. Amalou, Brepols, coll. Nugae humanisticae n°21, Turnhout, 2020, p. 13-33.

[2019] « Marc Venard, un maître de l’histoire religieuse du XVIe siècle », Marc Venard historien, dir. A. Tallon et C. Vincent, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2019, p. 43-58.

[2018] « Les listes épiscopales d’Antoine de Mouchy. Enseignement, autorité doctrinale et controverses religieuses en Sorbonne au XVIe siècle », séminaire international du Labex Hastec des 19 octobre 2012 et 27 septembre 2013 à la Casa de Velazquez de Madrid, in Le temps des listes. Représenter, savoir et croire à l’époque moderne, F. Salinero et M. A. Melon Jimenez dir., Bruxelles, Peter Lang, 2018, p. 469-498.

[2017] « Les premiers catalogues des archives de l’Université de Paris au XVIIe siècle : symptôme d’une institution en crise ou matériau d’une historiographie nouvelle ? », Les archives des universités, actes du colloque de la commission internationale pour l’histoire des universités, Moscou, septembre 2013, In Biographies des archives universitaires, (article traduit en russe par Pavel Ouvarov), ed. Elena Vishlenkova, Kira Ilyina, Vadims Parsamova,
Maison de l’édition de l'École supérieure d'économie, Moscou, 2017, ISBN 978-5-7598-1587-7.

[2016] « Le bannissement d’un chef ligueur : Gilbert Génébrard, archevêque d’Aix, devant le parlement de Provence (1596) », La Sainte Union des catholiques de France et la fin des guerres de Religion (1585-1629), Actes du colloque international de Montpellier, 4-5 avril 2008, dir. Serge Brunet, Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 361-384.

[2016] « Jacques Amyot excommunié. L’évêque d’Auxerre et la Ligue (1588-1593) », Jacques Amyot 1513-1593. Une voix savante au XVIe siècle. Actes du colloque de Melun, 18-19 octobre 2013, dir. M. Balard, Melun, 2016, p. 63-88.

[2015] « Le clergé français et les états généraux de Blois en 1588 : théologiens ligueurs contre prélats de cour ? », journée du 22 mars 2013, La Ligue et ses frontières. Engagements catholiques à distance du radicalisme à la fin des guerres de Religion, éd. S. Daubresse et B. Haan Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 21-53. 

[2015] « Les disputes académiques et l’espace public parisien au XVIe siècle », Les universités dans la ville (XVIe-XVIIIe siècles), Th. Amalou et B. Noguès, Rennes, PUR, 2013, p. 179-215. 

[2015] avec B. Noguès, « Hic et ubique terrarum. Ecrire une histoire de l’université à l’échelle de la ville », Actes de la journée d’études Universités et universitaires dans la ville, co-organisée avec B. Noguès, publié dans le volume Les universités dans la ville, Rennes, PUR, 2013, p. 7-21.

[2013] « Une Sorbonne régicide ? Autorité, zèle et doctrine de la faculté de théologie pendant la Ligue (1588-1593) », Actes du colloque de l'association des historiens modernistes des universités françaises tenu le 23 janvier 2010, Paris, Presses de l'Université Paris-Sorbonne, 2013, p. 77-116.

[2011] « Esprit de concorde ou intransigeance religieuse ? Les catholiques et le colloque de Poissy (1561) », Au cœur de la laïcité : dialogue et tolérance. Actes de la commémoration du colloque de Poissy, 1561-2011, 10 et 11 septembre 2011, Paris, 2012, p. 61-87.

[2009] « Obedience to the King and attachment to Tradition: Senlis under the early Bourbons», After the League: Politics and Religion in Early Bourbon France, éd. Alison Forrestal et Eric       Nelson, New York, Palgrave, 2009, p. 199-224.

[2006] « Deux frères ennemis, deux sensibilités catholiques : les prédications de René Benoist et de Gilbert Génébrard à Paris pendant la Ligue (1591-1592) », La période des guerres de Religion : historiographie et histoire des idées politiques, colloque des 7 et 8 avril 2006 organisé par le Centre d’étude sur la rhétorique, la philosophie et l’histoire des idées, École normale supérieure de Lyon - CNRS UMR 5037, dir. I. Bouvignies, F. Gabriel et M. Penzi, Lyon, ENS Éditions, à paraître ; en ligne : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01774718

[2003]« Gallicanisme et érudition historique chez les contemporains de Pierre Pithou : le cas de Nicolas Lenfant, procureur à Meaux (1529-1610) », Actes du colloque de Troyes : Les Pithou, les Lettres et la paix du royaume, dir. M.-M. Fragonard et P.-E. Leroy, Paris, Champion, 2003, p. 255-293.

[2000]« La célébration de la monarchie et le loyalisme des notables de Senlis (1589-1610) »,Paix des armes, paix des âmes, Actes du colloque international de Pau, 8-11 octobre 1998, éd.P. Mironneau et I. Pébay-Clottes, Paris, Imprimerie Nationale, 2000, p. 427-444.

II.3 - comptes rendus

[2011] Paul Alexis Mellet, Les traités monarchomaques. Confusion des temps, résistance armée et monarchie parfaite (1560-1600), Genève, 2007, dans Revue historique, 2011, n°2.

[2010] Olivier Christin, Le roi providence. Trois études sur l’iconographie gallicane, Lyon, 2007,dans Revue d’Histoire de l’église de France, t. 96, 2010, p. 185-186.

[2008] Serge Brunet, De l’Espagnol dedans le ventre. Les catholiques du Sud-Ouest de la France face à la Réforme (vers 1540-1589), Paris, 2007, dans Bibliothèque de l’école des chartes, 2008.

[2003] Yann Lignereux, Lyon et le roi. De la « bonne ville » à l’absolutisme municipal (1594-1654), Seyssel, Champ Vallon, 2003, dans Annales, Histoire, Sciences sociales, n° 5, sept.-oct. 2003, p. 1166-1169.

[2000] Annette S. Finley-Croswhite, Henri IV and the Towns. The Pursuit of Legitimacy in FrenchUrban Society, 1589-1610, Cambridge, 1999, dans Revue historique, déc.2000, p. 1029-1033.

II.4 – valorisation de la recherche ; carnet de recherche

[à paraître] article « Maldonat », Dictionnaire des Jésuites, dir. B. Pierre, Paris, Robert Laffont.

[2018] Notices pour le catalogue de l’exposition tenue à la Bibliothèque Mazarine, « Maudits livres ». La réception de Luther et les origines de la Réforme en France, éd. Cendres et Bibliothèque Mazarine, Paris, 2018.

[2019] « Les protestants de Meaux jusqu’à l’édit de Nantes », conférence et entretiens filmés en septembre 2019 dans le cadre du film, Quatre siècles d’Histoire protestante en Brie, réalisé par Jean Trouchaud

[2013] « Le sens d’une vie. Jacques Amyot au prisme d’Auxerre », préface du livre de S. Le Clech, Les vies de Jacques Amyot. Edition commentée de documents inédits, Paris, CTHS, 2013, p. 5-12.

III Activités (depuis 2007)

 

Point blue

Participation à des colloques, séminaires, conférences

 [2021] « Théologiens, écrivains ou saints ? Histoire et mémoire des illustres maîtres de Sorbonne (XVIe-XVIIe siècles) », colloque international « Église(s) et vies des Grands Hommes. Les renouvellements de la biographie religieuse entre Renaissance et Réforme, dir. Cécile Caby (Lyon 2, École française de Rome), Rome, 11 et 12 mars 2021

[2020] « Le modèle biblique des Lévites : les théologiens de Sorbonne et le roi de France pendant les guerres de Religion », Séminaire « Nouveaux chantiers de l’Histoire moderne », Master et doctorat, dir. J.-F. Chauvard, C. Lebeau et J.-M. Le Gall, 7 décembre 2020, Université de Paris.

[2018] « L’ébranlement du monopole éducatif des théologiens au XVIe siècle », communication dans le cadre d’une séance du « Dictionnaire critique de l’Eglise » : séance « Enseignement » organisée par Frédéric Gabriel, Cédric Giraud et Bénédicte Sère, le 8 mars 2018, Césor, EHESS.

[2017] Discutant lors de la présentation du livre de Tyler Lang, The first French Reformation, Cambridge, 2014, journée organisée par Benoît Schmitz, ENS Ulm, 22 mars 2017.

[2017] « Appels comme d’abus et cas privilégiés au prisme de la censure ecclésiastique de la Sorbonne, seconde moitié du XVIe siècle », séminaire du groupe de recherche pluridisciplinaire sur l’appel comme d’abus, dir. A. Bonzon et C. Galland, 6 juin 2017, Université de Paris VIII – Saint-Denis-Vincennes.

[2017] « La controverse religieuse dans le catalogue du collège de Sorbonne » Journée d’étude du 19 juin 2017 « La Tabula de la bibliothèque commune du collège de Sorbonne (milieu du XVIe siècle) », organisée par C. Benevent et G. Fournier, Ecole nationale des Chartes.

[2017] « La Faculté de théologie de Paris et les usages de la censure au XVIe siècle », Besançon, 11 octobre 2017, séminaire de master d’Histoire de l’Université de Franche-Comté.

[2015] « Censure et hérésie dans l’université de Paris au XVIe siècle », séminaire de l’Institut d’Histoire moderne et contemporaine, Paris 1-Ecole normale supérieure, 6 mars 2015.

[2015] Présentation et discussion, avec D. Julia et P.-O. Léchot, du livre de Nicolas Balzamo, Les miracles dans la France du XVIe siècle, Paris, Les Belles-Lettres, 2014 lors de la table-ronde de l’IRER (Institut de Recherche pour l’histoire des religions-Université de Paris IV), le 8 janvier 2015.

[2014] « Existe-t-il une école de Paris ? Les théologiens de Sorbonne et leur enseignement au XVIe siècle », colloque de la Commission internationale pour l’histoire des universités, thème « From lectura to e-learning. Languages, Methods, Tools of University Teaching in      Europe (13th to 21th century) », Messine, 22 septembre 2014.

[2014] « Les serments universitaires au XVIe siècle », journée d’études « Le serment, un objet historique dans la longue durée », Atelier du Labex Hastec, dir. J.-M. Le Gall, 23 mai 2014.

[2014] « La faculté de théologie de Paris et le Parlement au XVIe siècle », séminaire commun de l’Institut d’histoire de la pensée classique (umr 5057) et de l’Institut d’histoire du droit (umr 7184-Paris II) organisé par I. Brancourt et F. Gabriel sur le thème « Parlement et cours souveraines en France et en Europe sous l’Ancien Régime. Discours, pratiques judiciaires, sociabilité et théories politiques », Clermont-Ferrand, le 29 mars 2014.

[2014] « Une société de théologiens face à l’Eglise : la faculté de théologie de l’Université de Paris », journée d’études « Ecclésialité de l’espace public : réseaux de savoir, controverses, diffusion », organisée par D. Iognat-Prat (EHESS), F. Gabriel (CNRS) et A. Rauwel (Université de Bourgogne), Paris, le 20 mars 2014.

[2014] « Les sources de la prosopographie des universitaires parisiens à l’époque moderne, XVIe-XVIIe siècles », journée Studium parisiense II, organisée par le Lamop (umr 8589), J.-P. Genet et Th. Kouamé, le 12 mars 2014.

[2014] « Le système d’enseignement entre humanisme et Lumières », communication dans le cadre du cycle de conférences du centre d’initiation à l’enseignement supérieur de l’Université de Paris 1 (CIES), le 6 février 2014

[2014] Présentation du livre de A. Jouanna, Le pouvoir absolu. Naissance d’un imaginaire politique, Paris, 2013, séminaire « Un livre, des lecteurs » du CRHM de Paris I, 6 mars 2014.

[2014] Discutant lors de l’intervention de Sophie Nicholls (Université d’Oxford) « Parlementarisme, communautés politiques : le moment ligueur », dans le cadre du séminaire « Parlement et cours souveraines en France et en Europe » organisé par F. Gabriel et I. Brancourt (CNRS, UMR 5057), 17 janvier 2014.

[2013] « L’université de Paris et l’unité de l’Eglise au XVIe siècle », colloque international « L’unité ecclésiologique à l’époque moderne : héritages, traités et questions disputées », dir. F. Gabriel et B. Schmitz, Ecole Française de Rome, 6 décembre 2013.

[2013] « Le magistère de la faculté de théologie de Paris pendant les guerres de Religion : instrument du militantisme catholique ou régulation du dogme ? », Institut d’Histoire de la Réformation de Genève, 17 avril 2013.

[2013] « Le champ théologique de la première modernité : ses pratiques de légitimation et d’expertise », avec J.-M. Le Gall, séminaire du Labex Hastec, axes collaboratifs 2 et 6 (savoirs scientifiques, savoirs religieux, savoirs sociaux ; cultures de sciences), EPHE, 11 janvier 2013.

[2012] « Du Boulay gallican : itinéraire, doctrine et réseau de relations », César Egasse du Boulay (ca 1600-1678) : sources et méthodes d’un historien de l’université de Paris, journée d’études organisée avec Th. Kouamé, 17 décembre 2012, Paris 1 et soutien du Labex hastec.  

[2012] « L’hispanophilie dans la mystique ? Des ligueurs aux dévots de Senlis », journée d’études internationale « les mutations de l’hispanophilie entre guerres et réformes religieuses (1580-1635) » organisée par S. Brunet et J.-J. Juiz-Ibanez, laboratoire crises de l’Université Montpellier III et Nodo francès du réseau Columnaria, 2 avril 2012.

[2012] « Le ministère prophétique des prédicateurs parisiens et l’imaginaire du changement des guerres de Religion », journée d’études : Imaginaires du changement et changement d’imaginaires dans la France de la Renaissance » organisée par D. Crouzet et J.-M. Le Gall, Centre Roland Mousnier de Paris IV et EA 127 de Paris I, 24 mars 2012.

[2012] « La faculté de théologie de Paris et les usages de l’écrit au XVIe siècle », Séminaire doctoral de l’école nationale des Chartes « Ecrit, pouvoirs et religion dans l’Europe catholique moderne (XVIe-XVIIIe siècles) », dirigé par O. Poncet et A. Tallon, 6 janvier 2012.

[2011] Présentation du livre de Michel Dewaele, Réconcilier les Français : la fin des guerres de Religion 1589-1598, Québec, 2010, séminaire « Un livre, des lecteurs » du CRHM de Paris I, 13 novembre 2011.

[2011] « Les prédicateurs de la Ligue parisienne et la question de la loi mosaïque », colloque « accommodating cultural différences » organisé par l’Institut d’études slaves de l’Académie des sciences de Russie, la Commission nationale de Russie de la CIHEC [Commission internationale d’histoire ecclésiastique comparée], du Centre d’études ukrainiennes et biélorusses de l’Université Lomonossov de Moscou, 15 septembre 2011.

[2011] « Concorde religieuse et tolérance civile dans le royaume de France », conférence donnée à l’Académie des Sciences de Moscou-Institut d’Histoire Universelle, 14 septembre 2011.

[2011] « La prosopographie des professeurs et des étudiants parisiens au XVIe siècle », journée d’études Studium Parisiense, organisée par J.-P. Genet et Th. Kouamé, Lamop, Université de Paris I, 23 juin 2011.

[2011] « L’Université de Paris au XVIe siècle, un objet d’histoire », journée d’études aux Archives nationales ‘Paris, terrain d’histoire’, Archives Nationales et Université de Paris I, dir. Julie Claustre (Lamop) et Yoann Brault (AN), 31 mai 2011.

[2011] « La faculté de théologie pendant la Ligue », séminaire de master de Denis Crouzet, Université de Paris IV, 3 janvier 2011.

[2010] « La prédication catholique pendant les guerres de Religion », séminaire de master « L’éloquence de la chaire à l’âge classique » de Gérard Ferreyrolles, Université de Paris IV-5 novembre 2010.

[2010] « Les sermons des théologiens de la Ligue à Paris : un projet pastoral dans un imaginaire de guerre sainte ? », atelier « Prédicateurs en guerre », congrès annuel de la Renaissance Society of America, Venise, 9 avril 2010.

[2010] « La lèse-majesté pour dire l’ecclésiologie gallicane ? La mise au pas des théologiens et des évêques ligueurs », journée d’études « Monarchies et rébellions. Le traitement politique du judiciaire en France et dans le monde hispanique, XVe-XVIIe siècles », organisée par l’Université de Paris I, EA 127-C.R.H.M., en collaboration avec Grégoire Salinero, 2 mars 2010.

[2009] « La circulation de l’information et la pacification du Dauphiné dans la correspondance du lieutenant général du Dauphiné en 1572 », en collaboration avec Thierry Rentet (Paris XIII), journée d’études du C.R.H.M. de Paris I « Les correspondances et l’information en France, XVIe-XVIIe siècles » organisée par Nicole Lemaitre, 18 décembre 2009. 

[2009] « Prêcher la guerre sainte ? Les sermons de carême de Gilbert Génébrard (1992) », séminaire de master d’Alain Tallon, Université de Paris IV, novembre 2009.

[2009] « La langue des prédicateurs de la Ligue », journée d’étude « Le prédicateur : langue, langage et niveaux de langues » organisée par le Centre d’Anthropologie religieuse et européenne (CARE/EHESS) et le groupe de Recherches Interdisciplinaires sur l’histoire littéraire, 2 juin 2009.

[2009] « Ordre et désordre dans l’Université de Paris au XVIe siècle », Journée d’étude du 21 mars 2009 « Ordre social, ordre public, ordre urbain : acteurs et observateurs », organisée par les universités d’Orléans (EA 3272, laboratoire Savours) et de Paris I (EA 127-IHRF),

[2008] Présentation du livre de M. Greengrass, Governing Passions : Peace and Reform in the French Kingdom, 1576-1585, Oxford, 2007, séminaire « Un livre, des lecteurs » du CRHM de Paris I, 13 novembre 2008.

[2008] « La faculté de théologie de Paris et les guerres de Religion », Table ronde « Pour une histoire renouvelée des universités » organisée par N. Lemaitre (Université de Paris I-CRHM) le 15 mai 2008.

[2008] Trois interventions dans le séminaire de master de Paris I consacré aux historiographies étrangères (la problématique des violences religieuses ; la confessionnalisation ; cérémonies et rituels) ; février, mars et avril 2008.

[2008] Présentation du livre de S. Brunet, De l’Espagnol dans le ventre. Les catholiques du Sud-Ouest de la France face à la Réforme (vers 1589-1640), Paris, 2007, séminaire « Un livre, des lecteurs » du CRHM de Paris I, 13 mars 2008.

[2007] « Les sociétés urbaines et la Ligue : interprétations d'ensemble et approches nouvelles », Journée d'études du 5 mai 2007 « La Ligue en province : le dossier breton » organisée par Philippe Hamon (Université de Rennes II).

- organisation de colloques, journées d’études et séminaires

[Depuis 2017] membre du groupe de pilotage du cycle de conférences mensuelles, « La Renaissance, parlons-en », organisées à la Bibliothèque universitaire de la Sorbonne : https://renaissance.hypotheses.org.

[2016] avec Jean-Marie le Gall (Paris 1), Le Nouveau Testament d’Erasme (1516). Regards sur l’Europe des humanistes, 13 décembre 2106, colloque tenu à la Bibliothèque de la Sorbonne.

[2013] avec Boris Noguès (ENS Lyon) : Universités et universitaires dans la ville (XVIe-XVIIIe siècles), journée tenue à Paris I et soutenue par l’Université de Paris I (EA 127-CRHM) et l’IFE (ENS Lyon) ; actes parus sous le titre L’université dans la ville (XVIe-XVIIIe siècles), Rennes,Pur, 2013.

[2012] avec Thierry Kouamé (Paris I) : César Egasse du Boulay (ca 1600-1678) : sources et méthodes d’un historien de l’université de Paris, 17 décembre 2012 à Paris I ; parution des actes prévue en 2015. Projet soutenu par l’Université de Paris I (EA 127-CRHM, LAMOP) et le Labex Hastec.

[2010] avec Grégoire Salinero (Paris I) : Monarchie et rébellion, Le traitement politique du judiciaire en France et dans le monde hispanique, XVe-XVIIIe siècles (2 mars 2010), journée tenue à l’Université de Paris I et soutenue par l’EA 127-CRHM.

IV Travaux en cours et projets

Point blue

Travaux collectifs  

-avec Thierry Kouamé (maître de conférences en histoire médiévale à l’Université de Paris 1),édition du volume : César Egasse du Boulay (ca 1600-1678) : sources et méthodes d’un historien de l’université de Paris.

-édition critique des rubriques du catalogue imprimé du collège de Sorbonne (vers 1550) consacrées à la controverse, projet Tabula, soutenu par la Bibliothèque Mazarine et dirigé par Christine Bénévent (Professeur à l’Ecole nationale des Chartes) et Gilbert Fournier (IRHT).

V Responsabilités 

Vice-président de l’AHMUF (Association des historiens modernistes des universités françaises) depuis 2020.

Membre associé (2012) puis membre de plein droit (depuis 2015) de la Commission internationale pour l’Histoire des universités (CIHU).

Membre du conseil scientifique du projet ORESM depuis 2021 (Œuvres et référentiel des étudiants, suppôts, maîtres de l’Université de Paris au Moyen Âge), Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne, Bibliothèque interuniversitaire de Santé, Archives nationales, Lamop, IRHT, Ecole nationale des chartes, cnrs, BnF. 

Expertises d’articles pour la Revue d’Histoire des Religions, la Revue d’histoire de l’éducation et la revue XVIIe siècle.

Expertises pour le Labex Hastec (Histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances). 

VI Enseignements (5 dernières années)

L1 : La France d’Ancien Régime : société, économie et culture (1661-1789)

L2 : L’Europe de la Renaissance

L3 : Les guerres de Religion en Europe (XVIe et XVIIe siècles)

L3 : Paléographie moderne et initiation à la recherche

Master recherche histoire moderne

Master sciences des religions et sociétés

Préparation aux concours de l’enseignement